Numerotation automatique

4D - Documentation   Français   English   German   Español   Japanese   4D v11 SQL, Commandes par thèmes   4D v11 SQL, Liste alphabétique des commandes   4D v11 SQL, Constantes par thèmes   Retour   Précédent   Suivant

version 2004.1 (Modifiée)


Numerotation automatique {(table)} Numérique

ParamètreTypeDescription
tableTableTable à numéroter automatiquement ou
Table par défaut si ce paramètre est omis
RésultatNumériqueNuméro automatique

Description

Numerotation automatique retourne le prochain numéro automatique de table. Ce numéro est unique pour chaque table. C'est une valeur qui ne se répète pas et qui est incrémentée à chaque enregistrement nouvellement créé dans la table. Par défaut, la numérotation commence à 1 ; vous pouvez toutefois modifier la numéroration automatique des enregistrements de table à l'aide de la commande FIXER PARAMETRE BASE.

Le numéro retourné par cette fonction pour la table est identique à celui généré si vous avez coché l'option Incrémentation auto dans l'Inspecteur de Structure pour un champde la table ou si vous fixez #N comme valeur par défaut pour un champ de la table dans un formulaire (référez-vous au manuel Mode Développement de 4D).

Note : L'incrémentation automatique peut également être définie via l'attribut SQL AUTO_INCREMENT.

La fonction Numerotation automatique est utile dans les cas suivants :

Si la numérotation doit s'incrémenter d'un nombre supérieur à 1

Si le numéro doit reprendre une partie d'un code

Pour stocker ce numéro à l'aide d'une méthode, il faut créer un champ de type Entier long dans la table et y affecter la numérotation automatique.

Si la numérotation doit débuter à une valeur différente de 1, ajoutez simplement la différence à la fonction Numerotation automatique. Par exemple, si le numéro doit commencer à 1000, vous pouvez utiliser la ligne de code suivante pour affecter le numéro :

   [Table1]NumAuto := Numerotation automatique ([Table1]) + 999

Exemple

L'exemple suivant fait partie d'une méthode formulaire. Ces lignes de code testent s'il s'agit d'un nouvel enregistrement (si le numéro de facture est égal à une chaîne vide). Si l'enregistrement est nouveau, un numéro est affecté à la facture. Ce numéro de facture est construit avec deux informations : le numéro unique et le numéro de référence de l'utilisateur, qui était saisi à l'ouverture de la base. Le numéro unique est formaté en tant que chaîne avec une longueur de cinq caractères :

   Si ([Factures]NumFacture = "")  ` S'il s'agit d'une nouvelle facture, créer un numéro de facture
      ` Le numéro de facture est une chaîne qui se termine par le numéro de référence de l'utilisateur 
      [Factures]NumFacture := Chaine (Numerotation automatique; "00000") + [Factures]Utilisateur
   Fin de si

Référence

A propos des numéros d'enregistrements, Numero dans selection, Numero enregistrement.


4D - Documentation   Français   English   German   Español   Japanese   4D v11 SQL, Commandes par thèmes   4D v11 SQL, Liste alphabétique des commandes   4D v11 SQL, Constantes par thèmes   Retour   Précédent   Suivant