FIXER TITRES TABLES

4D - Documentation   Français   English   German   Español   Japanese   4D v11 SQL, Commandes par thèmes   4D v11 SQL, Liste alphabétique des commandes   4D v11 SQL, Constantes par thèmes   Retour   Précédent   Suivant

version 11 (Modifiée)


FIXER TITRES TABLES (titresTables; numTables{; *})

ParamètreTypeDescription
titresTablesTableau AlphaNoms des tables tels qu'ils doivent apparaître
numTablesTableau NumNuméros des tables
*Utiliser les noms personnalisés dans l'éditeur de
formules

Description

FIXER TITRES TABLES vous permet de masquer, renommer et réordonner les tables de votre base lorsqu'elles apparaissent dans les éditeurs standard de 4D, comme l'éditeur de recherches, en mode Application (plus précisément, lorsque les éditeurs sont appelés via des commandes du langage de 4D).

Cette commande vous permet également de modifier les libellés des tables apparaissant dans vos formulaires, si vous avez utilisé des libellés dynamiques. Pour plus d'informations sur l'insertion de libellés de tables et de champs dynamiques dans les formulaires, reportez-vous au manuel Mode Développement.

Les tableaux titresTables et numTables doivent être synchronisés. Dans le tableau titresTables, vous passez les noms des tables tels que vous voulez qu'ils apparaissent. Les tables s'afficheront dans l'ordre défini par ces tableaux. Dans chaque élément du tableau numTables, passez le numéro de la table qui correspond au nom, nouveau ou ancien, de la table, et ce dans le même numéro d'élément que dans le tableau titresTables.

Si vous voulez masquer une table, ne la mettez pas dans les tableaux. Vous avez, par exemple, une base comprenant les tables A, B et C, créées dans cet ordre. Vous voulez que ces tables apparaissent sous les noms X, Y et Z. De plus, vous ne voulez pas faire apparaître la table B. Enfin, vous voulez que les tables soient dans l'ordre Z et X. Pour cela, vous passez dans le paramètre titresTables un tableau à deux éléments, Z et X, et vous passez dans le paramètre numTables un tableau à deux éléments, 3 et 1.

Le paramètre facultatif * vous permet d'indiquer si les noms personnalisés définis à l'aide de cette commande peuvent être ou non utilisés dans les formules de 4D.

Par défaut, lorsque ce paramètre est omis, les formules exécutées dans 4D ne peuvent pas utiliser ces noms personnalisés ; il est nécessaire d'utiliser les noms de tables véritables.

Si le paramètre * est passé, les noms définis par cette commande peuvent être utilisés dans les formules exécutées par 4D. Attention dans ce cas, les noms personnalisés ne doivent pas contenir de caractères "interdits" par l'interpréteur du langage de 4D, tels que -?*! (pour plus d'informations, reportez-vous à la section "Nommer les objets du langage 4D").

Note : Si votre application donne accès à l'éditeur de formules (par exemple via l'éditeur d'états rapides), il est nécessaire de passer le paramètre * afin d'assurer la cohérence de l'interface.

FIXER TITRES TABLES ne modifie pas la structure de votre base. Cette commande n'affecte que l'utilisation ultérieure des éditeurs standard de 4D et des formulaires comportant des libellés dynamiques lorsqu'ils sont appelés via une commande de langage (la structure réelle de la base est affichée lorsque l'éditeur ou le formulaire est appelé depuis une commande de menu en mode Développement). L'aire de validité de la commande FIXER TITRES TABLES est la session. L'avantage, en Client/Serveur, est que plusieurs postes 4D Client peuvent "voir" simultanément votre structure d'une manière différente. Vous pouvez appeler FIXER TITRES TABLES autant de fois que vous voulez.

La commande FIXER TITRES TABLES est utile dans les cas suivants :

Traduction dynamique de votre base.

Affichage des tables dans l'ordre et avec les noms que vous voulez, indépendamment de leur définition.

Affichage des tables d'une façon qui dépend de l'identité ou des privilèges d'un utilisateur.

Notes :

FIXER TITRES TABLES n'annule pas l'effet de la propriété Invisible d'une table. Si vous avez défini une table en tant qu'invisible au niveau de la structure, elle n'apparaîtra pas en mode Application, même si elle est spécifiée dans FIXER TITRES TABLES.

Les plug-ins accèdent toujours à la structure "virtuelle" telle que définie par cette commande.

Exemple

Vous développez une application 4D destinée au marché international. Vous avez donc besoin de prendre en compte les nécessités de traduction et de localisation. Pour les éditeurs standard de 4D qui apparaissent en mode Application et vos formulaires utilisant des libellés dynamiques, vous pouvez traiter cette question en utilisant une table [Traductions] et quelques méthodes pour créer et utiliser les traductions pour chaque langue que vous voulez.

Dans votre base, vous créez la table suivante :

Ensuite, créez la méthode projet traduire_TABLES_ET_CHAMPS ci-dessous. Cette méthode analyse la structure de votre base dans la table [Traductions] et crée les enregistrements correspondant à la langue passée comme paramètre.

     ` méthode projet traduire_TABLES_ET_CHAMPS
     ` traduire_TABLES_ET_CHAMPS ( Texte)
     ` traduire_TABLES_ET_CHAMPS ( CodeLangue )

   C_TEXTE($1) `code de la langue
   C_ENTIER LONG($vlTable;$vlChamp)
   C_TEXTE($Langue)
   $Langue:=$1

   Boucle ($vlTable;1;Lire numero derniere table)  ` Passer sur chaque table
      Si ($vlTable#(Table(->[Traductions])))  `Ne pas traduire la table des traductions
            ` Vérifier s'il existe une traduction du nom de la table pour la langue spécifiée
         CHERCHER([Traductions];[Traductions]CodeLangage=$Langue;*)  `langue souhaitée
         CHERCHER([Traductions]; & ;[Traductions]TableID=$vlTable;*)  `numero de table
         CHERCHER([Traductions]; & ;[Traductions]ChampID=0)  `numero de champ = 0 signifie que c'est un nom de table
         Si (Est un numero de table valide($vlTable))  `vérifier que la table existe encore
            Si (Enregistrements trouves([Traductions])=0)
                  ` Sinon, créer l'enregistrement
               CREER ENREGISTREMENT([Traductions])
               [Traductions]CodeLangage:=$Langue
               [Traductions]TableID:=$vlTable
               [Traductions]ChampID:=0
                  ` Le nom de la table traduit aura besoin d'être saisi
               [Traductions]Traduction:=Nom de la table($vlTable)+" en "+$Langue
               STOCKER ENREGISTREMENT([Traductions])
            Fin de si 

            Boucle ($vlChamp;1;Lire numero dernier champ($vlTable))
                  ` Vérifier s'il existe une traduction pour le nom du champ dans la langue spécifiée
               CHERCHER([Traductions];[Traductions]CodeLangage=$Langue;*)  `langue souhaitée
               CHERCHER([Traductions]; & ;[Traductions]TableID=$vlTable;*)  `numéro de table
               CHERCHER([Traductions]; & ;[Traductions]ChampID=$vlChamp)  `numéro de champ
               Si (Est un numero de champ valide($vlTable;$vlChamp))
                  Si (Enregistrements trouves([Traductions])=0)
                        ` Sinon, créer l'enregistrement
                     CREER ENREGISTREMENT([Traductions])
                     [Traductions]CodeLangage:=$Langue
                     [Traductions]TableID:=$vlTable
                     [Traductions]ChampID:=$vlChamp
                        ` Le nom du champ traduit aura besoin d'être saisi
                     [Traductions]Traduction:=Nom du champ($vlTable;$vlChamp)+" en "+$Langue
                     STOCKER ENREGISTREMENT([Traductions])
                  Fin de si 
               Sinon 
                  Si (Enregistrements trouves([Traductions])#0)
                        ` si le champ n'existe plus, on supprime la traduction
                     SUPPRIMER ENREGISTREMENT([Traductions])
                  Fin de si 
               Fin de si 
            Fin de boucle 
         Sinon 
            Si (Enregistrements trouves([Traductions])#0)
                  ` si la table n'existe plus, on supprime la traduction
               SUPPRIMER ENREGISTREMENT([Traductions])
            Fin de si 
         Fin de si 
      Fin de si 
   Fin de boucle 

Si maintenant vous exécutez la ligne suivante, vous pouvez créer autant d'enregistrements qu'il vous faut pour la traduction espagnole de vos tables et champs :

   traduire_TABLES_ET_CHAMPS ("Espagnol")

Une fois que cette ligne de code est appelée, vous pouvez saisir une traduction dans le champ [Traductions]NomTraduit pour chacun des nouveaux enregistrements.

Enfin, chaque fois que vous voulez afficher en espagnol les éditeurs standard de 4D ou les formulaires avec libellés dynamiques, vous exécutez la ligne suivante :

   TABLES_ET_CHAMPS_LOCALISES ("Espagnol")

La méthode projet TABLES_ET_CHAMPS_LOCALISES est la suivante :

      ` Méthode objet TABLES_ET_CHAMPS_LOCALISES
      ` TABLES_ET_CHAMPS_LOCALISES ( Texte)
      ` TABLES_ET_CHAMPS_LOCALISES ( CodeLangue )

   C_TEXTE($1)  `Code de la langue 
   C_ENTIER LONG($vlTable;$vlChamp)
   C_TEXTE($Langue)
   C_ENTIER LONG($vlNumTable;$vlNumChamp)
   $Langue:=$1

      `Mise à jour des noms de table
   TABLEAU TEXTE($asNoms;0)  ` Initialiser les tableaux pour FIXER TITRES TABLES et FIXER TITRES CHAMPS
   TABLEAU ENTIER($aiNuméros;0)
   CHERCHER([Traductions];[Traductions]CodeLangage=$Langue;*)
   CHERCHER([Traductions]; & ;[Traductions]ChampID=0)  `noms de table donc
   SELECTION VERS TABLEAU([Traductions]Traduction;$asNoms;[Traductions]TableID;$aiNuméros)
   FIXER TITRES TABLES($asNoms;$aiNuméros)

      `Mise à jour des noms de champs
   $vlNumTable:=Lire numero derniere table  ` Obtenir le nombre de tables dans la base
   Boucle ($vlTable;1;$vlNumTable)  ` Passer sur chaque table
      Si (Est un numero de table valide($vlTable))
         CHERCHER([Traductions];[Traductions]CodeLangage=$Langue;*)
         CHERCHER([Traductions]; & ;[Traductions]TableID=$vlTable;*)
         CHERCHER([Traductions]; & ;[Traductions]ChampID#0)  `évite le zero qui sert au nom de la table
         SELECTION VERS TABLEAU([Traductions]Traduction;$asNoms;[Traductions]ChampID;$aiNuméros)
         FIXER TITRES CHAMPS(Table($vlTable)->;$asNoms;$aiNuméros)
      Fin de si 
   Fin de boucle 

Notez que de nouvelles traductions peuvent être effectuées dans la base sans modification de code ni recompilation.

Référence

FIXER TITRES CHAMPS, Lire numero derniere table, Nom de la table.


4D - Documentation   Français   English   German   Español   Japanese   4D v11 SQL, Commandes par thèmes   4D v11 SQL, Liste alphabétique des commandes   4D v11 SQL, Constantes par thèmes   Retour   Précédent   Suivant