Introduction aux images

4D - Documentation   Français   English   German   Español   Japanese   4D v11 SQL, Commandes par thèmes   4D v11 SQL, Liste alphabétique des commandes   4D v11 SQL, Constantes par thèmes   Retour   Précédent   Suivant

version 11 (Modifiée)


Formats natifs pris en charge


4D intègre une gestion native des formats d'image les plus courants, tels que JPEG ou GIF. Cela signifie que les images sont affichées et stockées dans leur format d'origine, sans interprétation dans 4D. Les spécificités des différents formats (ombrages, zones transparentes...) sont conservées en cas de copier-coller et affichées sans altération. Cette prise en charge native est valide pour toutes les images stockées dans 4D : images de la bibliothèque, images collées dans les formulaires en mode Développement, images collées dans les champs ou variables en mode Application, etc.

Les formats natifs sont disponibles dans tous les cas et seront toujours retournés par la commande LISTE CODECS IMAGES, quels que soient le système d'exploitation et la configuration de la machine. Ces formats sont :

Jpeg

Png

Bmp

Gif

Tif

Emf (sous Windows uniquement)

Pict

Svg

Pdf (sous Mac OS uniquement)

Note : Si 4D ne peut pas interpréter le format d'une image, le programme fait appel aux routines de Quicktime (cf. ci-dessous).

Identifiants de codecs d'images

Les formats d'images reconnus par 4D sont retournés par la commande LISTE CODECS IMAGES sous forme d'identifiants de codecs d'images. Ces identifiants peuvent être de trois formes :

une extension (par exemple ".gif")

un type Mime (par exemple "image/jpg")

un code QuickTime sur 4 caractères (par exemple "PNTG")

La forme utilisée pour chaque format dépend du mode de déclaration du codec au niveau du système d'exploitation.

La plupart des commandes de gestion d'images de 4D attendent un identifiant de codec en paramètre. Il est donc impératif d'utiliser l'identifiant système retourné par la commande LISTE CODECS IMAGES.

Coordonnées d'un clic sur une image


4D permet de récupérer les coordonnées locales d'un clic dans un champ ou une variable image, même si un défilement ou un zoom a été appliqué à l'image.

Les coordonnées du clic sont retournées dans les Variables système MouseX et MouseY. Les coordonnées sont exprimées en pixels par rapport à l'angle supérieur gauche de l'image (0,0). Vous devez lire la valeur de ces variables dans le cadre de l'événement formulaire Sur clic ou Sur double clic. Pour que ce mécanisme fonctionne correctement, le format d'affichage doit être "Tronquée non centrée" (cf. commande CHOIX FORMATAGE).

Ce mécanisme, proche de celui d'une image map, peut être utilisé par exemple pour gérer des barres de boutons défilables ou l'interface de logiciels de cartographie.

Opérateurs sur les images


4D vous permet d'effectuer des opérations sur les images 4D, telles que la concaténation, la superposition, etc. Ce point est traité dans la section Opérateurs sur les images.

Utiliser QuickTime d'Apple avec 4D


4D peut s'appuyer sur QuickTime d'Apple pour gérer le stockage et l'affichage des images dans votre base de données.

Sous Mac OS, QuickTime est intégré au système d'exploitation, aucune extension n'est requise.

Sous Windows, 4D requiert que la version 4 minimum de QuickTime soit installée pour que vous puissiez utiliser la compression/décompression d'images sur cette plate-forme.

Note de compatibilité : Les commandes CHARGER ET COMPRESSER IMAGE, COMPRESSER FICHIER IMAGE et COMPRESSER IMAGE font appel à des mécanismes obsolètes. Elles sont avantageusement remplacées par les commandes ECRIRE FICHIER IMAGE, IMAGE VERS BLOB ou CONVERTIR IMAGE. En outre, les commandes faisant appel à des fichiers disque (CHARGER ET COMPRESSER IMAGE et COMPRESSER FICHIER IMAGE) ne fonctionnent pas sous Windows, quelle que soit la version de QuickTime installée.

Erreurs de compression ou de conversion d'image

Le code d'erreur -9955 est retourné par 4D quand vous essayez d'utiliser une commande de compression ou de conversion d'image alors que QuickTime n'est pas installé dans votre système. D'autres erreurs générées par QuickTime peuvent être aussi retournées. Vous pouvez intercepter ces erreurs en utilisant une méthode de gestion d'erreurs installée par la commande APPELER SUR ERREUR.


4D - Documentation   Français   English   German   Español   Japanese   4D v11 SQL, Commandes par thèmes   4D v11 SQL, Liste alphabétique des commandes   4D v11 SQL, Constantes par thèmes   Retour   Précédent   Suivant