ÉVÉNEMENTS

PASSION FOR THE FUTURE

warning: file_get_contents(http://www.telize.com/geoip/54.158.238.108) [function.file-get-contents]: failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 404 Not Found in /var/www/www.4d.com/docs/includes/common.inc(1762) : eval()'d code on line 4.
Speaking

Wide angle



Casino night

L’hôtel Pullman Rive Gauche a été le cadre, le 18 septembre dernier, de la conférence de rentrée de 4D, centrée sur les possibilités du 4D Web 2.0 Pack et la collaboration avec l’iPhone, le plus populaire des téléphones de nouvelle génération à l’heure actuelle.

 

Cette soirée de présentation a permis à nos clients, certains d’entre eux ayant fait exprès le déplacement depuis leur région et même de Belgique, d’autres profitant d’une visite programmée à Apple Expo, de recevoir un exposé complet de nos orientations technologiques en matière de Web et de discuter de vive voix avec nos équipes commerciales et techniques, comme il est toujours bon de le faire régulièrement.

 

De fait, s’il y a un endroit ou Apple était présent près de la porte de Versailles, c’était bien là (!) puisque nous avons eu le privilège de recevoir trois membres de l’équipe d’Apple, qui ont pu constater à quel point la technologie Mac et iPhone était appréciée et utilisée au quotidien par les développeurs 4D.

 

Dans une ambiance conviviale et bon enfant, s’est ensuivie une soirée de détente autour d’un buffet et d’une animation basée sur les jeux de Casino.

 

D’après les échos recueillis, il semble que la plupart des participants aient été convaincus par la qualité des contenus présentés. Pour preuve de nombreux invités ont manifesté leur interêt pour l'évaluation et pour l'acquisition des produits Web 2.0 et mobile de 4D.
 

 

Résumé complet

Luc Hollande
Luc Hollande, Directeur Général du groupe 4D, a présenté les enjeux et perspectives de l’introduction des nouvelles technologies dans l’entreprise. L’émergence de nouvelles possibilités d’utilisation des applications professionnelles a peu à peu transformé l’industrie du software. Désormais de nouveaux besoins font leur apparition dans les cahiers des charges : l’adéquation des outils avec des modes de travail toujours plus collaboratifs et participatifs, l’utilisation du navigateur Web comme un véritable client léger, puisque désormais la technologie Web 2.0 autorise une expérience utilisateur proche de celle des applications de bureau ; la nécessité d’envisager les déploiements sur toute une panoplie d’appareils mobiles, téléphones intelligents en tête ; enfin la prise en compte de nouveaux “Business Models” basés sur la location des applications et l’externalisation des données (Software As A Service) qui réduit les coûts d’infrastructure et permet des déploiements flexibles et non contraignants.
 

Nous sommes d’ores et déjà entrés dans une phase de mutation active vers ces nouvelles technologies et de combat acharné entre les grands acteurs du marché pour l’imposition de nouveaux standards. Microsoft, Google, Adobe, Mozilla, Apple, entre autres, livrent actuellement bataille, dont l’issue définira le paysage de demain. 4D a son rôle à jouer dans ce processus. En tant que prescripteur technologique auprès de ses utilisateurs, sa mission consiste à donner aux développeurs 4D l’accès le plus simple et le plus rapide aux nouveaux standards, en offrant une courbe d’apprentissage réduite, et la compatibilité ascendante la plus élevée possible pour les applications existantes. Nous avons aussi la prétention de faire valoir auprès de nouveaux utilisateurs, PME et Départements de Grands comptes, notre vision et notre savoir-faire, alliant innovation et simplicité, dans la réalisation et la maintenance d’applications professionnelles, résolument orientées Web 2.0. Notre roadmap est en place, nos ambitions sont définies, notre R&D est à l’oeuvre, et les présentations qui vont suivre représentent l’état de notre art à l’heure actuelle, avec des briques utilisables immédiatement, et des projets prometteurs pour les prochains mois.


Dès aujourd’hui 4D Web 2.0 Pack permet de se lancer dans de nouveaux développements orientés Web 2.0 avec les technologies les plus récentes ou de “webifier” des applications existantes en introduisant peu à peu de nouveaux composants permettant une transition en douceur vers des applications hybrides tout aussi performantes et ergonomiques sur Internet qu’en environnement local.

  

Michel Sutter

Michel Sutter, Senior Partnership Manager chez Apple Inc, responsable des relations avec les développeurs pour l’Europe, a passé en revue l’actualité récente de la marque en mettant en lumière l’incroyable succès de l’iPhone devenu un des leaders du marché des smartphones en seulement quelques mois, et générant un mouvement grandissant de création d’applications dédiées, que ce soit pour le navigateur intégré Safari, ou natives Cocoa pour l’iPhone. Evoquant la diversité des programmes existants, et la facilité avec laquelle ils peuvent être mis à la disposition des utilisateurs, Michel Sutter a insisté sur la volonté d’Apple de pénétrer le marché de l’entreprise, grâce à la compatibilité avec MS Exchange par exemple, et sur le lien naturel entre la famille iPhone, iPod Touch et l’OS et le Hardware Mac en général, qui continue à représenter la majeure partie des ressources et des investissements de la société. Enfin il n’a pas manqué de souligner la synergie forte entre Apple et 4D, jamais démentie depuis l’origine des deux marques, basée sur des valeurs communes telles que l’innovation et la simplicité, et confirmée aujourd’hui avec la sortie d’outils dédiés au déploiement de bases 4D vers l’iPhone.

Olivier Deschanels
Olivier Deschanels, responsable du développement des Solutions Internes 4D, a ouvert la série de présentations techniques en rappelant qu’une des missions principales de l’environnement de développement 4D était de fournir un accès aux données le plus rapide possible, au delà de la simple performance RAD. Cette ambition, fortement orientée “terrain” et pragmatique, est clairement démontrée par la fluidité de l’affichage de grandes quantités de données en environnement Client/Serveur à travers un réseau WAN, ou la facilité avec laquelle un modèle de données est créé et immédiatement exploitable en utilisation directe.

Après un rappel des technologies Web 1.0 intégrées dans 4D depuis 1995, Olivier a présenté 4D Ajax Framework qui propulse désormais toute application existante 4D dans l’univers du Web 2.0. Tous les composants du Framework, qui a beaucoup évolué et mûri depuis sa sortie il y a 18 mois, ont été détaillés et commentés, et particulièrement dans cette première partie, la facilité d’installation, de mise en œuvre et d’administration.

Gilles Danjou
Gilles Danjou, Ingénieur Programme 4D, a fait une brève et convaincante démonstration de l’utilisation des Dashboards, un des objets les plus faciles d’emploi de 4D Ajax Framework. En effet c’est sans programmation aucune, et en quelques clics, qu’il est possible de sélectionner les champs de base permettant de construire des états, des calculs et des graphes, immédiatement visibles dans un tableau de bord dynamique, au sein d’une page HTML classique ou sur un écran iPhone exploitant les fonctions d’ergonomie Touch Screen et d’orientation dynamique de l’appareil. Les données sont rafraîchies à intervalles réguliers et apportent une solution immédiate aux besoins d’informatique décisionnelle des dirigeants, en apportant sur leur iPhone des informations stratégiques en temps réel.

 
Christophe Keromen
Christophe Keromen, Responsable Produit 4D Senior, a par la suite démontré que derrière l’apparente simplicité de l’outil était également disponible tout un environnement de programmation au service du développeur professionnel.

En termes d’intégration, l’extension pour Adobe Dreamweaver, 4D Ajax for Dreamweaver est le plus court chemin pour inclure des objets 4D Ajax Framework dans une page HTML, un inspecteur permettant d’ajuster graphiquement les propriétés et le comportement de chaque objet.


Au delà, les différentes couches indépendantes de l’Ajax Framework permettent un contrôle fin de la programmation Web 2.0. Au coeur du framework, le bridge 4D Ajax Framework permet la communication entre le moteur de la base de données 4D et la partie cliente, qui peut être le portail pré-configuré du framework, une juxtaposition personnalisée des différents Widgets disponibles (comme la puissante Data Grid, le calendrier, etc.), ou bien également tout ou partie d’un autre framework Ajax du marché.

Christophe a ensuite mis en valeur tout le bénéfice de cette architecture en montrant avec quelle facilité une même base 4D (en l’occurrence la base de démonstration Personal Planner) pouvait disposer de plusieurs frontaux distants (en plus de l'environnement 4D) : navigateur ou iPhone. De plus en tirant partie des dernières avancées technologiques, le développeur offre immédiatement à ses utilisateurs un fonctionnement en mode déconnecté et un accès aux ressources du système grâce à un runtime Rich Desktop Application.

 

Enfin un tour d’horizon complet a été fait sur l’autre technologie majeure du RIA, Adobe Flex. Etant basé sur Flash, il n’était certes plus question de l’iPhone. Cependant les capacités de l’environnement Flex, basé sur Action Script 3, une nouvelle génération d’EcmaScript et sur MXML, langage de programmation déclarative, ne peuvent être ignorées. Aussi bien en termes de productivité, de qualité esthétique et ergonomique, d’efficacité du Flash Player avec son compilateur Just-in-Time, Flex est une offre attractive pour tout développeur d’applications Web. 4D et Flex peuvent communiquer de multiples manières. Outre SOAP et XML via HTTP, le deuxième composant de 4D Web 2.0 Pack, dénommé 4D for Flex, offre une solution inédite et directe de connectivité entre l’environnement Flex et le moteur 4D, via le langage SQL. Livré sous forme de librairie swc, il offre un protocole binaire et propriétaire de transport des données qui permet d’exécuter toute commande SQL ou d’invoquer une méthode 4D, à partir d’un éxécutable Flash, ou d’un runtime Adobe Air. (Voir la page 4D for Flex pour plus de détails.)
 

La présentation s’est achevée sur un recensement de tous les standards intégrés dans 4D au fil des ans, le plus récent étant le SVG, avec l’annonce de la sortie prochaine d’un composant de haut niveau permettant d’exploiter toutes les possibilités de dessin vectoriel qu’offre ce langage riche, dynamiquement relié aux données 4D. Les grandes lignes des futures évolutions ont été dessinées, avec la même volonté affichée d’intégration des standards incontournables du marché, avec l’esprit de simplicité propre à 4D.


Tirage au sort

Après une série de questions-réponses, il a été procédé au tirage au sort (par une main innocente, bien sûr !) des différents lots offerts par 4D. Les trois heureux gagnants sont repartis avec une licence de développement 4D Developer Professional v11 SQL et 4D Web 2.0 Pack, et pour le premier prix, un iPhone 3g, le deuxième prix recevant un iPod Touch et le troisième un iPod Nano.